Jeux de mots

Dis quelquefois la Vérité afin qu’on te croie quand tu mentiras.

C’est Jules Renard qui a écrit cela.

C’est pas mal en pleine campagne présidentielle !

Vincent

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Jeux de mots

  1. Bernard dit :

    « Jules était malin comme un Renard … ;-)

    et sur un registre un peu voisin :

    « Jean, qui est crétois dit que tous les crétois sont des menteurs …
    Jean dit -il la vérité ou est il un menteur ?  »

    le débat est lancé ….

  2. Admin dit :

    Une autre… assez classique aussi:
    A sa mort un homme se trouve devant un choix difficile :
    Il doit choisir entre deux portes et devant chacune d’elle il y a un gardien.
    Tout ce que sait l’homme c’est que l’une des portes mène au paradis et l’autre en enfer, et que l’un des gardiens ment tout le temps et l’autre dit toujours la vérité.
    L’homme n’a le droit de poser qu’une question à un seul des deux gardiens…

    Quelle doit être sa question pour qu’il trouve la porte du paradis ?

  3. mfrance dit :

    Je pense que Jean est un menteur…. Mais je n’en suis pas sure ! Quand on retourne le problème dans tous les sens,on ne peut plus trouver de solution.
    Quant à la question posée par Admi., elle est du même ressort et… je donne ma langue au chat ou je « botte en touche » en disant que l’enfer n’existe pas.
    Les gars, vos questions sont trop compliquées ou peut-être trop logiques pour moi.

  4. Jacques dit :

    Concernant le paradoxe du menteur:

    Si Jean dit la vérité, alors tous les crétois sont effectivement des menteurs, donc Jean aussi (c’est un crétois), et donc il ne peut pas dire la vérité -> d’où le paradoxe
    Si Jean est un menteur, alors sa proposition (tous les crétois sont menteurs) est fausse (i.e. c’est un mensonge). C’est là qu’il faut être prudent: la proposition contraire de « tous les crétois sont des menteurs » est « il existe au moins un crétois qui dit la vérité » et donc Jean peut faire partie des menteurs… à condition qu’il existe au moins 2 crétois ! (en conséquence, sa proposition est fausse, ce qui est compatible avec le fait qu’il fasse partie des menteurs ;))

    Merci Bernard pour cette intéressante devinette qui renvoie, par certains côtés, à une branche fondamentale des mathématiques découverte par un savant peu connu du grand public, à savoir « Kurt Gödel » et son célèbre théorème d’incomplétude qui dit (en résumé ;)) qu’il existe des énoncés mathématiques qui ne sont pas décidables (c’est à dire qu’on ne peut pas décider s’ils sont vrais ou faux : ils ne sont pas démontrables dans le cadre d’une théorie donnée: il est donc inutile d’essayer de les prouver !)

  5. Bernard dit :

    Ok Jacques
    oui mais moi je voudrais bien aller au Paradis mais je n’ai pas trouvé la bonne question à  poser aux gardiens de ton enigme :-(
    Est-ce que, et sans faire de « l’esprit Rebelle* », je pourrais éventuellement poser la question aux RG :oops:

    *je suppose que vous avez lu le « Canard » de cette semaine ….

  6. Admin dit :

    Bon, je donne la réponse pour que Bernard puisse aller au Paradis…
    Quant à Marie France, attention au blasphème ;)
    Il faut poser (à n’importe quel gardien) la question suivante:

    « Si je demandais a l’autre gardien quelle est la porte du paradis, que me répondrait-il ? »

    Maintenant, je vous laisse un peu réfléchir ;)

  7. mariepascale dit :

    un dernier pour la route,

    « cette frase comporte quatres erreur y’a trois fautes » !

  8. Annemarie dit :

    3 fautes (phrase, quatre, erreurs)+ une erreur (4 au lieu de 3) = 4 erreurs :P

  9. Bernard dit :

    ça y est j’ai réussi à faire ouvrir la porte du paradis
    -les informaticiens mettent des serrures à code partout –
    bon mais ne suis par rentré, mais je crois que j’y ai aperçu la canne et le béret de l’Abbé Pierre  ;-)

  10. mfrance dit :

    Moi, je n’ai toujours pas trouvé la réponse à l’énigme de Jacques. Mais ce n’est pas grave, je ne suis pas pressée d’aller au paradis. J’attends que l’abbé Pierre prépare la place; il lui faut un peu de temps et surtout, il reste tant à faire sur terre !!!
    L’énigme posée par M.Pascale est plus simple: le contenu de la phrase est: »quatres erreur » et il y a trois fautes ou erreurs d’orthographe. Au moins il y a une solution!

Laisser un commentaire