La psychose du poulailler

Le dessin ci-dessous a été déniché ;-) par Bernard, et publié sur une version « expérimentale » de Glaudinet. Je l’ai retrouvé en faisant le ménage sur mon PC, et je trouve qu’il mérite d’être présent sur le site « officiel ».

Bernard, si tu penses que nous nous exposons à des revendications de droits d’auteur,  nous engagerons un avocat !

Grippe aviaire

Les amateurs de bêtes à plumes du Chesne pourraient l’afficher en grand sur la porte de leur poulailler respectif, et ce jusqu’à la fin du confinement.

À propos de Jacques

Le tisseur de toile (avec du fil de Glaudinet).
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à La psychose du poulailler

  1. Bernard dit :

    Je ne pense pas que quelqu’un nous « prenne en grippe « pour ce dessin…!

  2. Bernard dit :

    Psy cause toujours…

    Les hirondelles des fenêtres viennent d’arriver en plein forme à Heiligenstein exactement – à un jour près – comme l’an dernier

    Je n’utiliserais donc pas pas le kärcher pour nettoyer les nids ….comme je l’ai entendu à la radio …..

    je laisse ce genre d’engin à autre sinistre individu ..

  3. mfrance dit :

    Si vivre sur la terre signifie qu’il faut supprimer tout ce qui gêne sa propre avancée, alors il faudra faire attention à celui qui , un jour , aura décidé de notre utilité ou de notre inutilité ! A méditer pour la survie du monde.

Laisser un commentaire