Page de circonstance …

clique ici

sacré Boby …

mais moi, je reste muet comme une…

carp_cuird_animation15.gif

hamecon.jpg percing.jpg

poisson.jpg
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Page de circonstance …

  1. Cricri dit :

    Je viens de relire les derniers articles sur l’Europe… superbes ! Et je voulais vous faire part de commentaires asiatiques rapportés par Jonathan !
    Les Chinois rigolent des Français : râleurs, imbus de leur personne et responsables de la panne de l’UE… D’ailleurs, les Chinois n’ont absolument pas peur de l’UE : car pour eux, ce n’est pas une construction, mais un ensemble de concessions…!
    A méditer…!

  2. Bernard dit :

    Je pense qu’il serait hautement instructif qu’on bénéficie des impressions vécues de Jonathan lors de son déplacement dans le sud est asiatique
    ;-)

    A propos de la Chine, Coluche disait

     » si vous mélangez les blancs et les jaunes (comme pour faire une omellette ) à la fin il ne reste plus que des jaunes … :-) « 

  3. mfrance dit :

    Il me semblait que mes deux plus jeunes soeurs écoutaient Boby Lapointe quand elles étaient ados!!! Alors pas de commentaire sur l’article de Bernard???

  4. Annemarie dit :

    Pas quand j’étais ado Mfrance mais quand j’ai rencontré Vincent qui était un fan :D et possède un coffret de toutes ses oeuvres et ça m’arrive toujours de fredonner un air de Boby et de le présenter aux enfants :)

  5. mfrance dit :

    Bien sûr que tu n’étais plus ado A.M.; mais je parlais de M.G. et M.P. qui, elles, étaient ados.
    Claire, Charlotte et Sylvain, qu’avez-vous retenu des airs de Boby Lapointe chantonnés par votre mère ou par votre père?

  6. Annemarie dit :

    Celle qui revient le plus souvent est sans doute : « monsieur l’agent » dont voici un extrait : »pourquoi quand le feu est fert, c’est comme quand il est rouge ………aie aie aie!!!! :)
    Bernard pourra peut être nous en donner les paroles ;)

  7. Bernard dit :

    il suffit de demander sur ce registre, je suis toujours « à La Pointe' » :-)
    Monsieur l’agent, monsieur l’agent…
    Monsieur l’agent,
    Est’-c’ que je vais bientôt sortir…
    De c’carrefour
    Il y a longtemps, longtemps, longtemps,
    Monsieur l’agent
    Que je suis là avec ma « tire »
    A c’carrefour
    Chez nous ma femme qui m’attend »,
    Avec sa mère
    Ma r’commandé d’être là à l’heure…
    Puisqu’y a sa mère
    E,t moi qui rapporte le beurre
    Pour mettre dans les épinards
    Ell’ vont me r’procher mon retard…
    A – mèr’

    Pourquoi ?
    Quand le feu est vert
    C’est comme quand il est rouge
    Personne ne bouge
    Je trouve ça louche,
    Oh là là quel temps on perd
    Jc m’énerve,
    Je m’énerve,
    Je m’éner ner ner ner ner ner ner ve…..

Laisser un commentaire