L’important, c’est la ….

Toi qui marches dans le vent
Seul dans la trop grande ville
Avec le cafard tranquille du passant
Toi qu’elle a laissé tomber
Pour courir vers d’autres lunes
Pour courir d’autres fortunes
L’important… L’important c’est la rose
L’important c’est la rose
L’important c’est la rose
Crois-moi
rose_chant.mp3
Paroles: Louis Amade. Musique: Gilbert Bécaud 1967
Pour contrebalancer la « tendance monde de brute« 
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à L’important, c’est la ….

  1. Mel Deglaire dit :

    C’est marrant d’écouter cette chanson : elle est pleine d’espoir et de sérénité, deux valeurs dont on doit bien profiter jusqu’à ce soir 20 heures, parce qu’après, ce sera la France des « vrais travailleurs » : ceux qui se lèvent tôt, ce sera la France du résultat (appliqué aussi dans les établissements scolaires : je me demande comment je vais forcer mes élèves à apprendre leurs leçons, peut-être en leur nettoyant d’abord le cerveau au karcher…)
    C’est vrai l’important c’est la rose, mais il semble que beaucoup de Français préfèrent choisir la ronce. C’est bien dommage, alors profitons-en, on a jusqu’à 20 heures…

  2. mfrance dit :

    Peut-on obliger les gens à comprendre les choses ou les laisser faire leur propre expérience? :?
    Il reste encore beaucoup de travail à faire pour apprendre aux gens à réflèchir et à analyser! :oops:

  3. denis dit :

    Mélanie aurais tu voté pour … ? Non je ne le dirai pas, la déontologie me l’interdit.
    En tout cas Mel, ne change pas, reste comme tu es, ça fait plaisir à t’entendre.

  4. olive dit :

    Message à la France des « vrais travailleurs », ceux qui se lèvent tôt :
    Eh, camarade! T’as pas 100 balles? … 100 balles! … Enfoiré va!
    Allez, c’est ça, va bosser! La France a besoin de toi!
    Eh! Surtout, tu lui diras qu’elle m’attende pas! C’matin je vais être en retard…
    Coluche, pour mettre un peu de gaieté en cette matinée bien maussade… :lol:

Laisser un commentaire