Politique de rupture …

Si l’affaire s’était cantonnée au « domaine privé  » « cela ne nous regarderait pas… »

mais comme « l’agité » a toujours entretenu la confusion des genres

cecilia-sarkozy01.jpg

cela devient une affaire politique….

nouvelle-image.png

sale temps pour lui en ce moment la « tartine tombe toujours du coté beurré »

ADN, rugby, grèves, ennuis fiscaux de son pote Bernard Laporte etc… :-(

rupture.jpg

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Politique de rupture …

  1. denis dit :

    Bizarre la sortie soudaine du dossier fiscal Laporte. Cela fait pourtant plus de 6 mois que nous savons qu’il a des affaires très lourdes et très louches sur le dos. Mais le dossier était bloqué depuis cette date par Bercy. Et c’est au moment où l’équipe de France perd que ces affaires sortent. Laporte n’est donc plus un bon produit marketing, il ne rapporte plus à Sarko, il peut donc être jeté. Comme si Sarko (ou l’UMP) avait besoin d’un bon motif pour pouvoir le débarquer du gouvernement avec « élégance » dans quelques semaines.
    On devrait faire la même chose avec l’appartement de Sarko à Neuilly.

  2. mfrance dit :

    Politique de rupture aussi dans le syndicalisme qui vit aussi un vrai « sale temps ». L’individualisme est vraiment bien ancré dans tous les domaines! :evil: Le gouvernement peut continuer sa politique de soutien aux riches en toute sérénité!!!

  3. Bernard dit :

    Laporte c’est la France de Sarko qui gagne  :oops:

Laisser un commentaire