Evolution de la communication…

Au XVIIème siècle, Mme de Sévigné: grande épistolière annonçait les mariages dans des lettres pittoresques que je vous invite à relire:

« Je m’en vais vous mander la chose la plus étonnante, la plus surprenante, la plus merveilleuse, la plus miraculeuse, la plus triomphante, la plus étourdissante, la plus inouïe, la plus singulière, la plus extraordinaire, la plus incroyable, la plus imprévue, la plus grande, la plus petite, la plus rare, la plus commune, la plus éclatante, la plus secrète jusqu’aujourd’hui, la plus brillante, la plus digne d’envie:  encore cet exemple n’est- il pas juste; une chose que l’on ne peut pas croire à Paris (comment la pourrait- on croire à Lyon ? ) ; une chose qui fait crier miséricorde à tout le monde; une chose qui comble de joie Mlle de Rohan et Mme d’ Hauterive ; une chose enfin qui se fera dimanche, où ceux qui la verront croiront avoir la berlue; une chose qui se fera dimanche, et qui ne sera peut- être pas faite lundi. je ne puis me résoudre à la dire; devinez- la: je vous le donne en trois. Jetez- vous votre langue aux chiens ? Eh bien ! il faut donc vous la dire: M. de Lauzun épouse dimanche au Louvre, devinez qui ? je vous le donne en quatre, je vous le donne en dix; je vous le donne en cent. Mme de Coulanges dit : Voilà qui est bien difficile à deviner ; C’est Mme de la Vallière – Point du tout, Madame. – C’est donc M »‘ de Retz ? – Point du tout, vous êtes bien provinciale, – Vraiment nous sommes bien bêtes, dites- vous, c’est M »‘ Colbert ? – Encore moins. – C’est assurément M »‘ de Créquy – Vous n’y êtes pas. Il faut donc à la fin vous le dire : il épouse, dimanche, au Louvre, avec la permission du Roi, Mademoiselle, Mademoiselle de… Mademoiselle… devinez le nom: il épouse Mademoiselle, ma foi ! par ma foi ! ma foi jurée ! Mademoiselle, la Grande Mademoiselle; Mademoiselle, fille de feu Monsieur, Mademoiselle, petite- fille d’Henri IV; Mademoiselle d’Eu, Mademoiselle de Dombes, Mademoiselle de Montpensier, Mademoiselle d’Orléans; Mademoiselle, cousine germaine du Roi; Mademoiselle, destinée au trône; Mademoiselle, le seul parti de France qui fût digne de Monsieur. Voilà un beau sujet de discourir. Si vous criez, si vous êtes hors de vous- même, si vous dites que nous avons menti, que cela est faux, qu’on se moque de vous, que voilà une belle raillerie, que cela est bien fade à imaginer; si enfin vous nous dites des injures: nous trouverons que vous avez raison; nous en avons fait autant que vous.  »

Aujourd’hui, dans le journal, on lit: « Ils se marient le 9/02? »

Mais de qui s’agit-il donc??? 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Evolution de la communication…

  1. Cricri dit :

    Il en rate pas une not’ « super-président »… Mais cette fois, apparemment, les Français n’apprécient guère … ?? En tout cas, c’est juste avant les élections…!! Serait-ce (encore) de la com ??!!

  2. Bernard dit :

    Il ne pourra cependant pas occulter en permanence les attentes profondes des Français uniquement en étalant sa vie privée avec arrogance…. sinon il faudrait qu’il se marie et divorce au moins 2 fois par an…(et on s’en fout d’ailleurs… )

    j’ai parié au bureau qu’il ne terminera pas son mandat ..* chiche ;-)

    * probléme je ne vois pas par qui le remplacer .. , :-(

    pensée du jour addaptée de Colluche

    A force de manipuler les sondages… il finira bien jour par l’avoir dans le c..

  3. denis dit :

    Il paraît qu’il va faire modifier la Constitution de 58 pour pouvoir démissionner et céder sa place à Carla…!

  4. mfrance dit :

    C’est nouveau depuis ce matin, notre président veut remettre l’homme au coeur de l’économie!!! :oops:

  5. Admin dit :

    Pas la femme, car tout le monde sait bien qu’elle est dépensière ;)

  6. Cricri dit :

    Au fait maman, où as-tu trouvé ce texte ?!

  7. denis dit :

    Pour les initiés de Glaudinet, je signale que des images de la belle Carla en très très très très petite tenue circulent sur la toile. Nous avons reçu ce genre de message de deux sources différentes. Je ne suis pas sûr que Tintin soit très heureux de cette mise en scène.

Laisser un commentaire