Délocalisation de glaudinettes …

Je peux bien vous l’avouer maintenant, j’ai essayé de délocaliser clandestinement – il y quelques années déjà, quelques bulbes de glaudinettes vers un pays de l’Est (directive Bolk heiligenstein…. .) après le plombier polonais voici le jardinier alsacien …

Eh bien force est de constater que je ne peux pas dire que mon entreprise prospère (non c’est loin d’être …yop la boum Prosper…!) je peux juste admettre qu’elle “végète.”…

Je vous joins une photo témoin pas extraordinaire….

klootinette

On peut même se demander s’il s’agit encore de la plante d’origine car ici les autochtones parlent de Klootinette…!

En revanche je vous offre des photos d’hépatiques du pays qui fleurissent actuellement en sous-bois

hepatique41

hepatique13

Allez hopla salü…..

Conclusion :

La délocalisation vers les pays de l’EST n’est pas forcément la solution miracle…!

Bernard

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

11 réponses à Délocalisation de glaudinettes …

  1. jacques dit :

    Bernard,

    Je me suis permis d’intervenir sur ton article, car son insertion sur Glaudinet a provoqué des effets bizarres que vous avez certainement tous remarqués (décalage de la bannière & quasi disparition en fin de page des menus). Je ne m’explique pas bien le phénomène, mais tout semble rentré dans l’ordre…

    Sinon, sur le fond, ces photos, ne s’agit-il pas d’une manoeuvre habile pour mettre en valeur des « produits » de l’Est en les comparant à des produits des Ardennes plutôt à leur désavantage sur ce cliché ;-)

  2. Bobby dit :

    Bernard, certaine délocalisation fonctionne,
    Preuve : Les petites filles DEGLAIRE dont l’implantation dans le Nord est un succès et ceci malgré des conditions climatiques défavorables.
    On enregistre néanmoins un échec en Alsace…. point commun avec les Glaudinettes….
    Les pays de l’est sont ils des terres d’accueil ?

  3. JR EWING dit :

    Hi Bobby!!!
    Le départ de tout: les supermarchés ouverts le Lundi de Paques, les Klodinettes (et peut être même les Claudettes!!!), l’Apfel Shtrudel, la migration des profs de sport… c’est évident: c’est le nuage de Tchernobyl !!!

  4. Bernard dit :

    Effectivement on peut observer des délocalisations dans le Nord *

    et apparament contrairement aux KLootinettes, les personnes avaient (l’été dernier du moins ) l’air épanoui…!
    Cependant, je préfèrerais avoir une confirmation directe** par ces mêmes personnes car pour le moment ….elles ne se sont pas beaucoup exprimées sur Glaudinet ?:
    c’est l’Omerta absolue, et si cela se passait en Corse, je pourrais même avoir la faiblesse soupçonner des « quasi séquestrations » (!) sous l’influence de réseaux « semi-mafieux »
    évidement je n’irais pas jusque là ….
    Mais si ce silence inquiétant persiste**, j’envisage – en vertu du principe de précaution – d’alerter les services sociaux …. je ne  sais pas ce qu’en pensent des travailleurs sociaux aussi avisés qu’Anne-Mairie ou Marie-Pascale….?

    * seule explication de cet afflux massif d’ardennaises dans le Nord :
    la passion triomphe sur la raison climatique :
    on dit que les gens du Nord ont dans le coeur le soleil qu’ils n’ont pas dehors (dixit Enrico Macias..! mes références ne datent pas de la dernière pluie…! )
    mais j’en ai aussi des plus récentes
    je me les garde pour un prochain échange
    faut enretenir un peu le suspens …

    ** un simple petit message serait de nature à me rassurer sur votre sort ….

    salut à tous et toutes les nordistes….

  5. olive dit :

    Une fois de plus, Bernard est en grande forme. Merci pour les photos, cela voudrait-il dire que la nature reprend ses droits en montagne? Ca y est alors, l’hiver est passé en métropole? Moi je rentre encore de la plage, ça vous donne une idée du temps de la Réunion…

    Salut tout le monde

  6. mfrance dit :

    Alors mes nièces , il faudrait réagir et leur répondre aux Nortiaux que les Ardennaises , elles , savent se délocaliser; il n’en est pas de même pour eux. Et quand le Nord n’aura plus la superficie suffisante pour loger tout son monde, peut-être débordera-il vers l’Est!!!

  7. denis dit :

    Marie France a 1000 fois raison: ils ont l’air malins les chtis de parler de mobilité, eux qui, dès qu’ils ne voient plus le toit de leur beffroi, sont perdus… Quant aux alsaciens, la mobilité ???

  8. sue helene dit :

    hi everybody!!
    en tant que délocalisée récente d’Alsace, je viens apporter mon grain de sel à cette discussion menée de toutes pièces par les terroristes nortiaux du fameux gang de southfork !!( désolé pour ceux qui n’avait pas la télé en 1985! y faudra avoir un peu d’imagination !)
    Nous pourrions donc faire une étude poussée de ces deux régions:
    -1° la bière ! comparable , de bonnes qualités et de variétés aussi nombreuses dans le nord qu’en Alsace! Ca ne manque pas
    y faut venir la gouter les cousins!!!
    -2° les cigognes : elles ne viennent pas jusqu’ici mais en même temps elles se barrent aussi d’Alsae tous les ans !
    -3° la Cathédrale de Strasbourg: mon idole ! Les beffrois ont peu d’effets à côté d’elle !
    -4° Un potschevlesch ??? une choucroute? choisi ton camp camarade!
    -5° l’accent : terrible dans les deux cas! digne d’un reportage de TF1 quand il n’ont plus rien à diffuser en été!
    -6° Quant aux hommes…mes soeurs et cousines les ont trouvé ici… y’a peut être une raison ! L’homme du nord serait il un homme facile???

    voila… finalement on peut se plaire partout tant que y’a de la bière, des potes et de quoi rire…
    alors Bernard ne stoppe pas ton flow …on en attend d’autres!
    bisous

  9. mfrance dit :

    Etude comparative bien menée Hélène, bravo!!!Mais tu as oublié un élément important : la montagne et là , je ne sais si la rivalité est possible !!!Ceci dit, je suis d’accord avec toi, on vit bien partout en France à partir du moment où, sans oublier ses racines , on se nourrit des richesses des autres . Paroles de déracinée !

  10. Jacques dit :

    Dans ce débat, de par ma position trés excentrée, je me dois de rester le plus impartial possible, mais quand même, n’oublions pas la route du vin et ses merveilleux vignobles (c’est surement par modestie :oops: que Bernard aura éludé cet aspect pourtant essentiel !)

    Hélène a cité la bière, d’accord, mais quid des vins d’Alsace…
    Mais il est aussi exact que je connais moins bien le Nord: j’attends la contre attaque de Bobby ou JR qui sauront nous dénicher un produit du terroire décisif.

  11. Bernard dit :

    Merci Hélène

    d’apporter ton peps pour animer les débats sur la délocalisation
    en tant que nouvelle déracinée (au fait comment ‘Va lancienne »*) dans le Nord
    Ma foi tu apportes des points de vue bien argumentés …

    Glaudinet est un espace d »échanges pour des gens qui ont des racines, l’esprit ouvert sur le monde et l’imagination vagabonde (cf déontologie dans le texte d’inauguration)
    Alors je dirai que- quand on aime-on ne compare pas… mais voilà tout de même quelques réflexions personnelles complémentaires :

    – la bière : le Nord en a effectivement d’excellentes … mais as-tu déjà oublié la plénitude d’une gorgée de Doreleï ambrée ..?
    Après tout peu importe, il faut boire chaque cervoise dans le terroir qui lui a donné naissance car « bière qui roule n’amasse pas mousse  »

    – les cigognes : ok c’est un cliché, mais cependant il y a une question qui me taraude : tu as sûrement appris qu’en Alsace ce sont les cigognes qui apportent les bébés alors……….. comment font les cht’imis pour avoir des bébés…?

    – cathédrale /beffroi : si c’est un histoire de cloches, c’est entendu la messe est dite…

    – le potschevlesch …! alors là… si c’est aussi facile digérer qu’à prononcer …
    mais comme je n’aime pas la choucroute, je ne demande qu’à en déguster
    (une petite portion pour commencer… )

    – les hommes du Nord « seraient faciles » : je les savais « Douai » mais faciles… peut-être à Saint-Amant…!
    Là j’avoue et c’est tant mieux – toute mon ignorance – et de toutes façons je ne souhaite pas  » m’étendre sur ce sujet « …(v’la une expression imagée idiote…)
    Si j’avais un conseil à te donner Hélène, n’essaie pas de détourner des (anciens) mineurs …
    et évite de faire des bétises à Cambrai..
    Et je ne me fais pas de soucis tu auras « l’Avesne » de renconter des gars du Nord forts sympathiques…

    Dernier point hors de tes propos : dans les images de Denain  » ( l »équivalent pour le Nord, d’ images d’Epinal )  il y avait les ch’terrils, les fonderies, les corons…
    or maintenant dans le Nord, la sidérurgie « c’est « nul acier ….**
    ( ouahou !, « mine » de rien, fallait la « fer » pour amuser la « galerie » ..! )

    * qui était la première sur Lille « déserte » – avant l’invasion ardennaise) ? : Christelle ou Cécile ??

    **c’est mon voisin qui dit toujours « nul à cier » mais lui, il a un « sceveu sur la langue… !

    salü Hélène

    j’attends aussi les « réactions à chaud » – qui ne devraient tarder –

    de JR, Bobby, Christelle et Cécile et ……………Mélanie- ma foi fort discrète

Les commentaires sont fermés.