Le Krac 40..?

Je trouve qu’en ce moment, la Bourse est complètement Nase…. d’ac ? avec moi ?
même « l’indice Mickey » est en baisse … :oops:

pic19718.JPG

Pourtant « la madame Lagarde » dit que tout allait bien…. madame la marquise…. 8-O
mais j’aimerais avoir l’avis notre expert banquier ;-)
Personnellement, j’aurais plus confiance dans les « six caves ».. :lol:ci-dessous …

cave1.JPG cave-6.jpg cavehopital.JPG

cave.JPG cave-vins.jpg beaufort.JPG

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Le Krac 40..?

  1. Bernard dit :

    allo Denis ;-)
    alors c’est la Bourse ou l’avis ?

    mauvaise humeur du jour entendue au « palais Grognard  »

    et si Jean Claude trichait ???

  2. denis dit :

    Contrairement à ce que raconte la mère Lagarde pour qui il n’y a pas de problèmes (elle avait déjà dit au mois de juillet que la crise de subprime ne verrait pas la fin de l’été … 2007), la crise actuelle est très grave et ses répercussions vont se faire sentir durant de très nombreux mois. Il y a une crise de confiance envers le système financier et une grave crise de liquidité.
    La crise de confiance est totalement justifiée car le épargnants (y compris les très gros épargnants particuliers ou entreprises), rejettent toutes les pratiques initiées par les Etablissements depuis quelques années. La Finance internationale a inventé des techniques toujours plus hasardeuses et acrobatiques, de véritables usines à gaz, totalement déconnectées de l’économie réelle, destinées à créer de la valeur, mais de la valeur strictement financière, et non économique. Il n’y avait pas de création de richesse, celle qui est généralement créee par la vente de produits ou de services. Non, c’était de la création de richesse financière, en quelque sorte virtuelle et spéculative.
    Les 2 exemples les plus clairs sont:
    * les investissement par les fonds dans les boutiques qui portaient les prêts immobiliers américains. Avec la chute de l’immobilier, les créances se sont avérées vite creuses. Ce sont des milliards de $ que les banques françaises ont investis. Aujourd’hui, ce sont des milliards de provisions qu’il va falloir constituer. Les cadres qui bossent dans ces métiers ont totalement oublié les règles prudentielles élémentaires, notamment en omettant de diversifier leurs investissements. Ils sont même oublié certaines règles du niveau du CAP de banque…!
    * les LBO: opération qui consiste à acheter des entreprises par de l’endettement, qui, souvent ne s’amortit pas, mais se rembourse seulement lorsque l’entreprise est à nouveau cédée. Le problème, c’est que certaines entreprises ont été achetées et cédées 2, 3 et même 4 fois. A chaque fois, celui qui vend veut faire une grosse plus value. Malheureusement l’entreprise, elle, n’a pas crée de valeur économique. Les lignes métiers qui pratiquent ces activités ont confondu la banque avec le casino. Ils ont considéré que la finance était un jeu où l’on gagne à tous les coups. Ils se sont laissés griser par le succès et par l’exemple américain. Sans se préoccuper des risques, mais en s’occupant uniquement de la technique du montage, toujours plus sophistiquée. Personnellement j’ai refusé de participer à un LBO le 7 juillet (je vous épargne les données tehniques), malgré les appels nombreux d’une banque française et d’une banque écossaise. C’était la 3ème vente de cette entreprise (de l’agro alimentaire). L’opération est d’ailleurs toujours en rade, et les montants en jeu sont de quelques centaines de millions d’€.

    Pardon pour ce baratin un peu technique, mais je ne peux pas faire moins.
    Pour résumer: est-ce grave docteur ? Oui c’est très grave car des milliards de $ ont été rayés de la planète. Toutes les économies, c’est à dire tous ceux qui travaillent (ou qui sont au chômage), vont payer la note. Mais comme toujours, ce sont les petits qui vont payer l’addition.

    Pendant ce temps, les spéculateurs s’en donnent à coeur joie et Lagarde joue les moralisatrices, alors que dans son ancien métier elle vantait les techniques qui aujourd’hui font faillite.

  3. Bernard dit :

    merci Denis, l’expert sage qui se bonifie avec l’âge, comme les grands Crus *…

    Denis est un « Krack 60  » :lol:

    il serait intéressant d’entendre les points de vue de nos « jeunes experts »
    Marie-Claire, Erwan, Jérôme , … ;-)

    et de les confronter à ceux de
    Bernard Maris et
    de Jean-Marc Sylvestre …

    je crois qu’un de mes anciens prof d’économie décrivait ces phénomènes d’emballement « comme un chat à la poursuite de sa queue …. »
     

    question
    – est ce que l’argent doit servir uniquement à faire de l’argent ?
    – et la taxe Tobin dans tout cela ?
     *aurais-je donc raison de faire plutôt confiance à mes « six caves » à moi ?

  4. Bernard dit :

    pensée du jour

    « Lagarde meurt mais ne se rend pas ….           »                      compte :-(

    18 juin  1815  à  Waterloo…   et c’est là que Cambronne est devenu célèbre  :oops:

  5. denis dit :

    Dans le cas qui nous occupe, l’argent a servi à faire de l’argent. On a ainsi crée une bulle spéculative qui vient de nous exploser en pleine figure. Je pensais qu’à l’époque de l’explosion de la bulle Internet, on avait appris à être sérieux et raisonnable et qu’on n’ allait pas recommencer les mêmes c… Pas du tout. L’histoire n’a servi à rien. Il faut dire qu’entre temps, une génération avait remplacé une autre génération.

  6. mfrance dit :

    Je pense effectivement que tu as raison de faire confiance à tes « six caves »; c’est déjà une grande richesse quand d’autres n’auront pas les moyens d’en avoir une. ;)

  7. Annemarie dit :

    J’le diso ben d’puis des lustres, ça n’peut mi durer comme ça :cry:

  8. Bernard dit :

    dans les « six caves  » à moi, on peut être dans « le rouge » et sans problème ;-)

Laisser un commentaire