« Une promenade dans Chartres » de notre reporter spécial Claire

Voici une ville qui se transforme progressivement.

De passage, j’ai saisi quelques unes de ses particularités.

Tout d’abord son ancienne poste remarquablement restaurés en une médiathèque. Le batiment a été conçu par Grandon.

p1010192red.jpg p1010186red.jpg

En face Jean Moulin a sa statue qui rappelle son travail de préfet.

p1010190red.jpg

Question à nos lecteurs perspicaces : mais pourquoi un glaive brisé ?

Le lycée où étudient Charlotte et Karen porte le nom de Marceau; jeune général de l’empereur Napoléon.

p1010194red.jpg

La reine Berthe a laissé une trace de son « passage à travers un escalier »

p1010198red.jpg

Au détour d’une ruelle, se dresse majestueuse la cathédrale connue à travers le monde, son ange, son portail nord sa face du Christ rayonnant.

p1010205red.jpg p1010213red.jpg p1010209red.jpg

Tout ceci vous fait réver, alors faite comme moi venez passer un bon moment à Chartres.

Et pour vos déplacements les bus urbains à 1 euro le ticket vous attendent, notez quand même le coté trés coloré et jeune et fleuri et…..

p1010155red.jpg

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à « Une promenade dans Chartres » de notre reporter spécial Claire

  1. Bernard dit :

    « Du temps que la reine Berthe filait ». Cet adage, qui remonte à nos vieux aïeux, nous fait voir  quelle vénération ils avaient pour la reine Berthe, restée dans leurs souvenirs comme un type de perfection royale et féminine….. Cette renommée, qui a traversé les siècles, est cependant à peu près tout ce qui nous reste de Berthe au grand pied. »…. avant que Carla aux longues jambes* n’éclipse cette image     :oops:

    * »langbeiniges Wanderpokal » dixit nos cousins germains

  2. mfrance dit :

    Le monument à la mémoire de Jean Moulin: « le glaive brisé » est une sculpture de Marcel Courbier. Je n’en ai pas trouvé la signification. par contre, un autre monument du même auteur et dédié aussi à J.Moulin, situé à Salon de Provence représente une silhouette filiforme qui symbolise le parachutiste tombé du ciel.
    Mais qui donc était la Reine Berthe? :oops:

  3. mfrance dit :

    La visite de Chartres est très intéressante, mais il semblerait que notre guide ait oublié une nouveauté importante: la reprise de la production d’une bière locale avec les conseils d’un spécialiste du Nord :D (information entendue hier sur France inter dans l’émission qui précède le jeu des mille euros). Il était aussi question de fouilles archéologiques importantes.

  4. denis dit :

    Et rien sur les grandes orgues de Chartres ? Et pourtant…

  5. Bernard dit :

    Denis t’as toujours de bons tuyaux… ;-)

  6. Annemarie dit :

    La reine Berthe : princesse de Bourgogne, veuve du comte de Chartres épouse du roi Robert II le Pieux, morte en 1024. Elle a terminé ses jours dans le chateau comtal proche de ce bel escalier.
    Quand aux grandes orgues….on y reviendra ;)
    Les amateurs de bière gouteront un jour notre production locale :lol:
    En effet des fouilles trés importantes et fructueuses durent depuis plusieurs années
    Manque également la maison Picassiette…
    Mais notre reporter est reparti pour de nouvelles aventures… ;)

Laisser un commentaire