Puces braderie ..de l’Union pour la Machine à Perdre …

puces.jpg

Cède contre enlèvement « vieux tandem » déjanté

tandem.jpg

à retirer à la mairie de Strasbourg

gamelle

gamelle.jpg

visible à la mairie de Toulouse…

– et peut-être veste râpée à ramasser à Marseille… ,

tout est soldé à Caen, Rouen….

pensée du jour

« e-bay » pas de mine, le petit agité en ce moment :oops:

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Puces braderie ..de l’Union pour la Machine à Perdre …

  1. denis dit :

    Bernard, il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué… Tu as déjà connu des renversements de situations.

    Noublie pas que Sarko respire encore, c’est Carla qui le maintient sous respiration artificielle.

  2. Bernard dit :

    débranche ….!  :oops:
    c’est vrai; qu’il n’est pas encore mort…
    et depuis qu’il ferme sa g…..
    il remonte dans les sondages :-(

    PS : ce n »est pas s’opposant juste à lui qu’on constuit un progamme politique ambitieux
    :-(

  3. mfrance dit :

     » Le programme politique ambitieux »: voilà bien la question!
    Qu’est-ce que cela signifie aujourd’hui et qui le propose??? :?

  4. Cricri dit :

    Il a de la ressource le petit… puisée chez les Français eux-mêmes !!

  5. Bernard dit :

    question  :  de qui est cette oeuvre et de qui s’agit il ?

    :roll:

    Je vous livre quelques passages:
    Mensonge et manipulation… « Cet homme ment comme les autres respirent. Il annonce une intention honnête, prenez garde ; il affirme, méfiez-vous ; il vous fait un serment, tremblez ! Machiavel a fait des petits. (Il) en est un. Annoncer une énormité dont le monde se récrie, la désavouer avec indignation, jurer ses grands dieux, se déclarer honnête homme, puis au moment où l’on se rassure et où l’on rit de l’énormité en question, l’exécuter. »
    Réussite et ouverture… « (Il) a réussi. Il a pour lui désormais l’argent, l’agio, la banque, la bourse, le comptoir, le coffre-fort, et tous ces hommes qui passent si facilement d’un bord à l’autre quand il n’y a à enjamber que la honte. »

    Pouvoir et copinage… « Comment ! On a des besoins, on n’a pas d’argent, on est prince, le hasard vous met le pouvoir dans les mains, on en use, on autorise des loteries, on fait exposer des lingots d’or (…), la poche de tout le monde s’ouvre, on en tire ce qu’on peut, on en donne à ses amis, à des compagnons dévoués auxquels on doit de la reconnaissance, et comme il arrive un moment où l’indiscrétion publique se mêle de la chose, où cette infâme liberté de la presse veut percer le mystère et où la justice s’imagine que cela la regarde il faudrait quitter l’Elysée, sortir du pouvoir et aller stupidement s’asseoir entre deux gendarmes. Allons donc ! Est-ce qu’il ne serait pas plus simple de s’asseoir sur le trône de l’empereur ? »
    Civilisation… « Cet homme pèse sur l’époque entière, il défigure (ce) siècle, et il y aura peut-être dans ce siècle, deux ou trois années sur lesquelles, à je ne sais quelle trace ignoble, on reconnaîtra qu'(il) s’est assis là. »
    Puissance et religion… « Dieu marchait et allait devant lui. (Lui), panache en tête, s’est mis en travers de sa route et a dit à Dieu : Tu n’iras pas plus loin ! Dieu s’est arrêté ».
    La presse… « Ses paroles étant naturellement obscènes, défense aux journaux d’y faire la moindre allusion (…) Tout le décret de la presse peut se résumer en une ligne : je permets que tu parles mais j’exige que tu te taises. »
    Sondages et décadence… « L’homme une fois déshabillé du succès, le piédestal ôté, la poussière tombée, le clinquant et l’oripeau et le grand sabre détachés, le pauvre petit squelette mis à nu et grelottant, peut-on s’imaginer rien de plus chétif et de plus piteux ? »

  6. Admin dit :

    Victor Hugo parlant de Napoléon ?

  7. mfrance dit :

    C’est peut-être effectivement V.Hugo;à moins que ce ne soit F. Léotard!!! Mais ces lignes dépeignent parfaitement notre président de la République! Ainsi, on peut dire que l’histoire est un éternel recommencement et surtout que les hommes ne tirent pas les leçons de cette histoire pour faire grandir l’Humanité. :oops:

  8. Annemarie dit :

    Et pour que l’humanité grandisse, ne faudrait il pas permettre à chaque « Etre » de grandir, d’exister vraiment? C’est là je crois le propre de l’homme :)

Laisser un commentaire