QUI VOIT OUESSANT…

Nous avons vu Ouessant le week-end dernier: une île magnifique, encore sauvage, préservée par le parc naturel régional d’Armorique. Des côtes déchiquetées et une mer bleue et presque calme.

Donc, nous contestons l’adage: « Qui voit Ouessant voit son sang! »

Départ du Conquet et vue sur la Pointe St- Matthieu:

Arrivée sur l’île d’Ouessant:

Une île sauvage; des moutons mais pas de bergerie ni d’écurie: tout le monde reste dehors. Et des maisons avec peu d’ouvertures.


Des phares: phare de la Jument, de Nividic, de Creac’h et du Stiff.

Des côtes déchiquetées:


Et de la lande d’ajoncs et de bruyéres.

Il nous reste à y retourner le jour d’une vraie tempête!!!

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à QUI VOIT OUESSANT…

  1. Admin dit :

    Quand je suis arrivé à Sophia, mon voisin de bureau (& collègue de travail), était un breton natif d’Ouessant, expatrié dans le sud… Je pense que la rudesse de l’île avait marqué son caractère ;)
    Peu de temps après, il est retourné en Bretagne, ne résistant pas au climat méditerranéen :?

  2. mfrance dit :

    Trop de monde, trop de soleil et peut-être trop de richesse dans le sud! Tout cela a fait fuir ton collègue ouessantin. :/

  3. Cricri dit :

    Vivement les vacances… ;)

Laisser un commentaire