A propos du « crétin des Alpes..! »

Denis, demande à juste titre, d’élever le niveau sur Glaudinet…
la rentrée sera donc culturelle.. ;-)

Les vacances donnent de bonnes occasions pour découvrir des spécialités locales, des coutumes etc… Comme j’étais en Savoie, j’ai pu « bouc quiner « (cf mon article précédent …) et découvrir l’origine de l’expression énigmatique « crétin des Alpes…. »

En voici une explication :

L’iode est un oligo-élément essentiel à la vie humaine. Il est stocké dans la thyroïde, et sert à fabriquer diverses hormones, dont la thyroxine. Son absence provoque une turgescence de la glande, qui se manifeste par un goitre. La carence en iode entraîne un retard de croissance et divers troubles mentaux.

Les populations montagnardes n’ont jamais pu se procurer aisément du sel de mer en raison de son prix. Les cas de difformité et de nanisme étaient donc fréquents parmi les populations paysannes alpines. En Savoie, la population pauvre et catholique des montagnes était beaucoup plus souvent atteinte de désordres liés à la carence en iode que la population genevoise protestante, riche. Cette dernière baptisait les Savoyards « chrétiens des Alpes » avec une connotation péjorative, expression qui s’est transformée, en français moderne, en « crétin des Alpes »….(source encyclopédie Wikipédia)
hein, ça vous en bouche un coin ..! et en voici une photo…

du fameux  :oops:

mont-blanc.JPG

tiens, mais il a disparu ce cré….! :-(

il ne reste plus que le Mont Blanc…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à A propos du « crétin des Alpes..! »

  1. sue helene dit :

    belle recherche bernard…époustouflante cette photo du mt blanc…
    bravo !
    Sue helene de retour d’Italie…

  2. mfrance dit :

    Que ne doit-on pas aux religions et surtout aux conflits entre les religions?

  3. Bernard dit :

    c’est vrai que traiter son voisin de crétin des Alpes ne constitue pas un attitude très othodoxe …

    j’avais une considération plus élévée des fidèles « pasteurisés » :

    la Bible ne fait pas le moine …

Laisser un commentaire