Effet canicule, suite…

Avec un peu de retard, je vous l’accorde, vous trouverez dans cet album quelques souvenirs du passage de Josette & Gérard dans le sud de la France.

445

Vous constaterez en parcourant les photos que les paparazzis ont été encore plus impitoyables avec le maire du chesne qu’avec Ségolène ;)

Souvenez vous du premier effet canicule… Nous nous demandions où allait s’arrêter cette folie… Et bien nous avons la réponse ;)

A noter, tout particulièrement, la montée des marches du palais des festivals devant un parterre de journalistes:

529

À propos de Jacques

Le tisseur de toile (avec du fil de Glaudinet).

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

11 réponses à Effet canicule, suite…

  1. olive dit :

    Oh!! La belle casquette à Gérard!! Ca lui va si bien… Et pour monter les marches, rien de tel!

  2. mfrance dit :

    J’ai déjà consulté toutes les photos de l’escapade de Gérard et Josette à Grasse, dans la rubrique Gallery; l’éventail est complet; on y trouve des photos people comme celles de la montée des marches ; mais aussi des photos culturelles sur les îles de Lérins et encore les spécialités de la région : à savoir les cigales , le pastis et …La Tropèzienne!!!! Un pays de cocagne bien sûr!!!

  3. Vincent dit :

    La mer est d’un bleu! Ca donne envie de plonger!
    Gérard a préféré la piscine, mais quelle piscine!
    Ca fait quoi de monter « les marches du palais » bras dessus bras dessous?
    Apparemment vous avez passé un bonne semaine tous ensemble. Josette a même pu souffler sa bougie supplémentaire en profitant du soleil; ce beau soleil qui brille à nouveau chez nous actuellemnt.
    Fado, je connais les cigales, le pastis, mais qu’est donc la « Tropézienne »?
    Anmarie

  4. Bernard dit :

    Gérard est venu en mission de reconnaissance au palais de Cannes pour voir comment faire aménager la salle omnisport de Bairon pour y accueillir le futur « festival des vieux chariots »

  5. Jacques dit :

    Anne Marie, chez nous, la tropézienne désigne 2 choses complètement différentes:

    1) Une délicieuse tarte à base de crème pâtissière prise en « sandwich » entre 2 couches de brioche (cf. la photo de l’album montrant le gâteau d’anniversaire de Josette)

    2) Un principe architecturale que l’on rencontre très fréquemment dans les constructions de villas provençales: il s’agit d’une terrasse généralement encastrée dans le toit et pouvant servir de solarium, souvent dans le prolongement d’une chambre.

    PS: J’aurai pu aussi rajouter une troisième sorte de tropézienne: une célèbre star du cinéma en retraite, grande protectrice des animaux, et habitant dans un célèbre village de la côte d’azur ;)

  6. mfrance dit :

    A.Marie, Jacques t’a répondu et t’a donné toutes les explications. Je connaissais le gâteau que Thomas nous avait fait il y a déjà trois ans et qui est très bon. La 3°sorte est facile à identifier !!!La deuxième est d’un niveau plus élevé.

  7. Bobby dit :

    A star is born !
    J’adore la scène de la piscine.

  8. Vincent dit :

    Merci pour la (les) tropézienne(s); je connais en effet ce type de terrasse provençale.
    Quant à la tarte si appétissante j’espère bien la découvrir un jour.!!
    Et même que j’essaierai d’en faire une si, par hasard, j’en trouve la recette dans l’abum « recettes du terroir » de GLAUDINET

    ANMARIE 

  9. mgermaine dit :

    Rectificatif indispensable à propos de la Tropézienne. Ce n’est pas une crème pâtissière. Et, en plus, il faut du sucre numéro 6 de chez BS.

  10. Bernard dit :

    attention faire une tropézienne, « ce n’est pas de la tarte …. »

  11. Vincent dit :

    Même si « ce n’est pas de la tarte », j’ai quand même bien envie d’essayer; avec une recette ça « peut être de la tarte »!
    Anmarie

Laisser un commentaire