Crise chez Triumph Chine…

L’avenir de l’usine  de « Triumph Chine » ne tient   plus qu’à  un string….

Le fabricant de lingerie avait  délocalisé une partie de la production d’Obernai

mais les ouvrières chinoises qui gagnent tout de même 60 €uros par mois... sont en grève …

et ça risque de pêter…

triumph

Je suppose que les dirigeants qui en ce moment rient jaune, avaient espéré qu’avec le  barrage des 3 gorges

barrage-3gorges-dwg

ils vendraient localement  des soutien-gorges géants….

c’est râpé..!

« les gros bonnets  » de la finance   risquent de prendre une déculottée, et de se retrouver sans dessous dessus :roll:

je leur conseille de délocaliser ailleurs… :bing:

vive le libéralisme « débridé  » ….

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire