Le p’tit Bertrand « médit à tord »

Le Canard titrait « arriveront-ils à noyer le poison car beaucoup de ministres pataugent dan le Mediator

Heureusement que Sarko demande « la transparence la plus totale » dans cette affaire…alors je tiens  apporter quelques compléments d’information


il va certainement envoyer ordonnance ou une  lettre de cachet : les ordres adressés directement par le roi à l’un de ses officiers affectent tous la forme de la lettre de cachet. C’est aussi le moyen utilisé par le roi pour rappeler un officier à ses devoirs

ordonnance du jour

Pour devenir plus transparent, vous me prendrez ce « con primé » 3 fois par jour…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Le p’tit Bertrand « médit à tord »

  1. Admin dit :

    Le plus grave dans cet affaire, c’est que le « Médiator » ne semble pas être un cas isolé : il y aurait des dizaines de médicaments en circulation dont on ne maîtrise pas la « dangerosité » (par complaisance avec les laboratoires pharmaceutiques ?)

  2. denis dit :

    Servier a dit hier, que le Médiator n’était responsable « que » de 3 morts. Les 500 morts annoncés, c’était du marketing… Beau cynisme !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.