Quelques points de repère économiques… « politiquement incorrects »

Alors que le débat sur les 35 Heures refait surface (merci Mr. Valls) il est toujours intéressant de prendre un peu de recul :

Je vous propose donc une « compilation » (comme dirait Thomas, c’est mon côté « Geek » ;) ) de quelques données qui permettent de mieux appréhender l’évolution de nos sociétés.

Par exemple l’extraordinaire explosion de la productivité :

1) d’abord dans le monde de l’industrie automobile :

Ce tableau indique l’évolution de productivité des usines Renault : en 1898, en gros, un ouvrier produisait une voiture par an, en 1980 le même ouvrier produit près de 20 voitures par an. Mais ce n’est pas fini :

Vous pouvez constater que dans l’usine Anglaise de Nissan (qui fait partie du groupe Renault) à Sunderland , un ouvrier produisait en 2000 plus de 100 véhicules. Notons au passage que, dans ce tableau, c’est l’usine Allemande VW de Emden qui a la plus mauvaise productivité… (alors qu’en ce moment, certains hommes politiques ne semblent jurer que par le modèle allemand… mais notre correspondant d’outre Rhin pourra corriger mes propos :)  )

2) Mais aussi dans le monde agricole

(et là, je fais confiance à nos lecteurs ardennais & alsaciens pour critiquer ces données)

Pourcentage des emplois agricoles

Évolution des rendements

Les 2 premiers tableaux indiquent l’évolution démographique (en valeur absolu, l’unité est en milliers & en pourcentage) de la population agricole française, qui, entre 1800 & 2000, passe de 70% à moins 4% de la population active. Dans le même temps la productivité céréalière s’accroit dans des proportions considérable (3ième tableau). Cette transformation sans précédent fait que la France est aujourd’hui le 2ième exportateur mondial de produits agricoles et alimentaires. Un agriculteur français nourrit 60 personnes… en 1960, un agriculteur nourrissait 15 personnes pour 2 fois plus cher, et au 19eme siècle, le pays était à peine auto-suffisant…

Pour terminer, un dernier tableau lui aussi très instructif :

Que nous disent ces chiffres ? Et bien que la France a un bon niveau de productivité (ramené au PIB par personne occupée), même meilleur que nos amis allemands…  Une fois de plus, la pensée unique & le matraquage médiatique fonctionnent très bien en voulant nous faire croire que nous ne travaillons pas suffisamment. En fait, le véritable levier pour augmenter notre efficacité économique n’est pas de faire travailler davantage ceux qui ont déjà un travail, mais de réduire le chômage, et donc de partager le travail (qui ne pourra que diminuer en raison des gains considérables de productivité que nous constatons dans tous les domaines). Mais comme le rêve de tout industriel (ou de tout investisseur), c’est « l’usine sans ouvrier » (cf. les chiffres de Renault ci-dessus), nous sommes face à une contradiction entre l’aspiration à un progrès social partagé et l’enrichissement excessif de certains.

Pour terminer (et compléter) ce très (trop ?) long article, je vous renvoie à ces vidéos très pédagogiques sur le fonctionnement du système monétaire international (Glaudinet en avait déjà parlé il y quelques mois, mais une nouvelle version, en lien avec les dernières actualités, est disponible —attention, prenez votre temps, vous en avez pour des heures  :sorry: —)


L’Argent Dette 2 : Promesses Chimériques 2010 FR intégral
envoyé par bankster2008. – L’actualité du moment en vidéo.

L’Argent Dette – La révision (2010 Paul Grignon FR intégral) from Bankster on Vimeo.

À propos de Admin

Le "Ouaib munster" de Glaudinet
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire