Salon de l’agriculture : »qu’en dit » la vedette ?

Je connais  Candy.. c’est un bonne vosgienne

pas une ultra révolutionnaire, mais les 4 pattes sur terre et pleine de bon sens..:

elle m’a juste  murmuré à l’oreille avant l’inauguration officielle du salon de l’agriculture  demain

quand est ce qu’il se casse ce pauv’  c…???


Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Salon de l’agriculture : »qu’en dit » la vedette ?

  1. Bernard dit :

    Au Salon de l’agriculture, le ministère organise la claque pour Sarkozy
    INFO LIBÉ

    Un message a été diffusé pour garnir les bancs en vue de la «table ronde» avec des agriculteurs à laquelle participera le Président samedi.

    • denis dit :

      Le nouveau patron de la FNSEA est Xavier Beulin. Je le connais. J’ai eu l’occasion de manger en tête à tête avec lui puisqu’il est la patron de SOFIPROTEOL, le fameux trésor de guerre de la FNSEA  (et sans doute de l’UMP) financé par le contribuable, grâce au biocarburant. Xavier Beulin est aussi président d’une multitude d’organisations agricoles. Il est paraît-il (encore) agriculteur (une fois par an pour les journalistes et les photographes). La dernière fois qu’il a vu une vache ou un tracteur, c’était il y bien longtemps… Mais son élection est inquiétante, car il est le partisan d’une agriculture à l’américaine, productiviste, expansionniste, industrielle et polluante. Finie l’agriculture raisonnée, finie l’agriculture raisonnable. Quant au bio, le mot même lui est inconnu. « Ça », comme il disait, c’est pour les parisiens. Nous nous sommes des producteurs. Fermez le ban ! Autrement dit, polluez tant que vous voulez, l’état se chargera de l’écologie… J’ai le sentiment que la spéculation sur les céréales l’arrange bien. Aujourd’hui, la moisson 2011 est déjà vendue alors qu’elle est à peine sortie de terre. Mais souvenez vous que l’actuelle crise financière a débuté, en 2008, par la spéculation sur le blé et le maïs.  En économie, les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets. Mais comme les financiers sont arrogants et amnésiques !!!

      NB: un petit rappel (« la finance pour les nuls »): la finance, ce n’est pas uniquement la banque. Ce sont aussi les matières premières, industrielles et agricoles et les services (pétrole, minerais, produits agricoles, assurance, communications, transports, santé, etc.). Tous ces métiers engendrent spéculation et produits dérivés… donc la future bulle financière qui nous pétera en pleine gueule. Comme en 1929, comme en 1987, comme en 2004 et comme en 2008. Et qui paiera ??? En attendant, « l’agité du bocal » s’excite contre les mouvements financiers devant micros et caméras, mais ne fait rien, il ne voudrait surtout pas gêner ses petits amis.

  2. denis dit :

    Chez Sarko, les sanctions sont à géométrie variable: le Directeur de la Pénitentiaire de Rennes est viré alors que Mam reste « la voix inamovible de la France ». Il faut dire qu’elle connaît tellement de choses sur Chirac et Sarko et notamment quelques secrets d’alcôve, qu’elle est « invirable », sinon elle pourrait parler… Je te tiens par la barbichette…
    C’est totalement pitoyable, une véritable république bananière ! On critique les gouvernements corrompus d’Afrique, mais on est encore meilleur qu’eux en France dans ce domaine. Et sarko est le chéfaillon de ce cirque et de ce bal. « Panem et circenses » disaient les romains.

  3. denis dit :

    Je reviens sur mon très cher « camarade » Xavier BEULIN. Hier il a tombé le masque: il participait en effet, avec Zemmour, au meeting des « libéraux réformateurs » de l’UMP. Vive l’agriculture ultra-capitaliste, bienvenue à Monsanto et les autres sur les terres de France, vive la spéculation sur les matières premières alimentaires, vive les OGM !!! L’environnement passe à la trappe, et les agriculteurs africains idem…
    Et moi qui croyais que le seul réformateur de France était le nabot ! Il est donc débordé par sa droite par la FNSEA et le Figaro…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.