Un peu de chaleur créole…

J’ai vu que les températures de métropole avaient bien chuté ces derniers jours, alors je vous envoie un peu de chaleur de la Réunion. :)

D’abord une photo prise ce week-end en rando au Grand Bénare (2896m) avec vue sur le Piton des Neiges. Il a fait un temps magnifique et la vue sur l’île est extraordinaire. :shock:

img_1223.JPG

Ensuite, je vous mets un petit morceau de séga. C’est le morceau traditionnel par excellence ;) . Ca s’appelle « 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

« , du groupe Ousa Nousava.
Cliquez, fermez les yeux et écoutez… Vous allez bien vous marrer! ;)

Ce contenu a été publié dans Musique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

25 réponses à Un peu de chaleur créole…

  1. mfrance dit :

    Après avoir fait le ménage dans toute la maison, avec cette musique, je serais encore prête à danser; mais quant à comprendre les paroles, c’est plus difficile. J’ai compris « saucisse-rougail, carry-volaille chemin volcan » dans les voix féminines et c’est à peu près tout. Les voix masculines sont plus compréhensibles mais pas complètement. Il faudrait une traduction !!! On comprend quand même qu’il s’agit de sieste et de promenade donc, ce n’est pas du stress.

  2. Bernard dit :

    Sympa, Olivier ton ‘ythme musical c’éole :-)

    moisava aussi…!

    mais je p’écise que je n’ai ‘ien à voir avec le « grand bé’nard  »
    ;-)

  3. Vincent dit :

    Bonjour Olivier
    J’ai admiré le piton des neiges, j’ai cliqué, fermé les yeux, attendu… mais la magie n’a pas eu lieu…je n’ai rien entendu (je précise que les enceintes sont branchées) Dommage
    Anne Marie

  4. Bernard dit :

    si si Anne-Marie*, y a une super ambiance chaloupée chez moi :-)

    « ces gars » ont le rythme dans la peau

    si tu as d’autres morceaux Olivier n’hésite pas ;-) pour la rubrique musique de Glaudinet

    *faut cliquez sur l’icône

  5. Vincent dit :

    Hélas non, j’ai essayé et réessayé, à chaque fois j’entends ce qui peut ressembler à 2 notes et un rapport d’erreur apparait.
    Bernard, tu as un message sur ta messagerie, c’est mon petit doigt qui me le dit

  6. Bernard dit :

    Anne-Marie faudrait demander un dépannage en ligne à notre « g’and Jacques  » ;-)

  7. admin dit :

    Anne Marie, j’ai fait une petite modification dans l’article d’Olivier: dis moi si en cliquant sur le lien “Pique-nique Chemin Volcan“, ça marche mieux.
    Sinon, tu peux aussi essayer la manip suivante: tu « cliques droit » sur le même lien que ci-dessus & tu choisis l’option « Enregister la cible sous… » (si tu utilises Internet Explorer de Microsoft) puis tu indiques l’emplacent & le nom du fichier de sauvegarde sur ton PC en local. Une fois le fichier enregistré sur ton disque dur, tu « double cliques » dessus pour lancer la musique.

    En espérant que ça va marcher !

  8. olive dit :

    Pour ceux qui ont des difficultés à comprendre, je vous mets les paroles :

    Attrape le zembrocal, rougail saucisses, carry volaille
    Ni sar pic-nic chemin volcan
    Marmaille grouille zot’ cal’basse
    Si zot y vé trouve in bon place
    Allons vite faut pas perd’ le temps

    Là-haut dans la forêt, ou ça qu’y fait frais
    Y fait bon aller respirer le dimanche
    Quand nan beau temps
    Dessous pied de tamarin, na trouve la saisie
    Et pis na réchauffe le carry
    Marmaille va jouer en attendant

    Attrape le zembrocal, rougail saucisses, carry volaille
    Onze hères l’a fif depis longtemps
    Y faut pas mange trop tard
    Zot’ y connaît quand na brouillard le dîner y frédi vit’ment
    Après-midi nous va bien reposer
    Na fait la sieste, nous va promène à pieds
    Na jouer belote ou bien na jouer ballon
    Après na remange in’ti gazon

    Marmaille regarde l’est tard, y faut ni d’cend avant fé noir
    Y faut ni artourne dans les bas
    Ramasse vite la saisie
    La tente ek le marmite carry
    Nous va rev’nir la prochaine fois
    La, la , la la, la, la…

    Ca devrait quand même vous aider… ;)

  9. Bernard dit :

    merci olivier pour les paroles
    mais peux- tu traduire pour les « non créoles » : zembrocal ;-)

    et tant que tu y es,  rajouter encore un autre rytme de Sega  :-)

     

  10. mfrance dit :

    Je demanderais aussi la traduction de Zot.
    Je pense que quand tu rentreras en métropole, tu seras bilingue !!!

  11. Vincent dit :

    Ca y est, ça chaloupe à Chartres; merci Jacques; j’ai pu accéder avec le clic droit….,
    J’apprécie beaucoup ces rythmes de La Réunion; à ce propos connaissez vous…. zut, j’ai un trou de mémoire, un nom comme Annie Farevol (ça me reviendra), une chanteuse réunionaise qui chante son île; un extrait me revient, entre autre, que je chante pour vous: « ça sent la banane la vanille et le cumin, le sucre de canne la mangue et le tamarin » (la plante, pas le singe bien sûr)
    Anne Marie

  12. Bernard dit :

    oui je connais ;-)

    Jacqueline Farreyrol – 1978
    Ça sent la banane
    Je t’écris de bien loin, de mon île créole,
    Mon petit copain, de la métropole.
    Tu dis que là-bas, l’hiver et le froid,
    Te font rêver de mon pays alors viens donc ici…
    Ça sent la banane, la vanille et le cumin
    Le sucre de canne, la mangue et le tamarin
    Ça sent la banane, la vanille et le cumin
    Le sucre de canne, la mangue et le tamarin

    Sais-tu qu’au mois de janvier, les fleurs sont magnifiques
    Car chez nous c’est l’été sous les tropiques.
    Tandis que la neige couvre ton jardin,
    Ici le soleil a déjà mûri le raisin.

    Et sur les long chemins, les coupeurs de canne,
    Le sabre à la main, ont l’air de tziganes.
    Les grands flamboyants, au soleil couchant
    Se déshabillent en semant leurs pétales de sang.

    etc

    tu peux l’écouter sur le site

    http://www.tropiland.it/reunion/reunion.htm

  13. olive dit :

    « Zot' », ça veut dire toi, ton/ta, vous… ça désigne plus généralement « l’autre ». Et pour le « zembrocal« , suivez le lien. ;)

  14. mfrance dit :

    Je suis ébahie de vos connaissances musicales.
    Olivier, connais-tu cette réunionnaise et ses chansons?

  15. Bernard dit :

    et voila du concentré de chaleur réunionnaise qui mûrit à Heiligenstein

    694

    des chouchoux ou chayottes ou christophines qui poussent dans notre jardin …!

    sous notre tonnelle

    Maire-Bernadette vient juste de les cueillir avant les premières gelées blanches…

    Olivier, cette année le record à battre est 631grammes / pièce

    tu releves le défi ???   ;-)

  16. olive dit :

    Personnellement, je ne connaissais pas Jacqueline Farreyrol, mais en tous cas, ça sonne beaucoup plus zoréole que créole;)
    Sinon, Bernard, pour tes chouchoux (et pas autre chose, c’est le seul vrai terme… ;) ), je relève le défi!

  17. Bernard dit :

    Christophine est la dénomination des chouchoux, en Guadeloupe…

  18. olive dit :

    Bien sûr Bernard, je plaisante, mais ici, si tu parles de christophine ou de chayotte, les gens vont te regarder de travers! A la Réunion, on fait des carries porc chouchoux ou encore des gratins de chouchoux;)

  19. Bernard dit :

    J’aimerais bien entendre la différence entre
    un rythme zoréole et un  rythme créole :-)
    Olivier, peux-tu nous trouver deux exemples bien caractéristiques ? ;-)

    je pense que Glaudinet va bientôt être labeliisé
     » blog d’université populaire « 

  20. mfrance dit :

    Les chayottes ou chouchoux sont vraiment dans le jardin de Bernard et Bernadette à Heiligenstein. Il est bien connu que l’Alsace possède un climat tropical où tout pousse!
    Nous avons goûté ces légumes l’an dernier, à la même époque, au retour d’une balade au lac du Schiessrotried (mot à consonnance tout à fait créole!).
    Pour ceux qui possèdent un jardin, il y a peut-être moyen de récupérer des graines dans le cadre des échanges de culture!!!

  21. Vincent dit :

    Merci Bernard de m’avoir ainsi replongée dans les années 80 avec « ça sent la banane »; je me souviens aussi du « petit paille en queue »…nous avons toujours un 33 tours vinyl à la maison et c’est mon cher et grand Vincent qui m’a fait connaître J.Farreyrol.
    Mais, Olivier, qu’est ce qui fait que cela sonne zoréole ou créole?
    Et les « chouchoux », ça sonne comment?

    Le climat martinot sera t’il suffisamment tropical pour cultiver des chouchoux? Qoiqu’il en soit je ferais volontiers l’expérience.
    Anne Marie

  22. olive dit :

    « Zoréole », c’est un jeu de mot pour combiner « zoreille » (métro) et « créole ». C’était juste pour dire que cette chanson ne sonnait pas trop créole. Et ça paraît logique vue que Jacqueline Farreyrol est zoréole, c’est à dire qu’elle est réunionnaise, mais blanche, donc pas une « vraie » créole. Du coup, elle chante en français, sans accent et sur une musique qui ne ressemble pas vraiment à du séga ou du maloya…

  23. Bernard dit :

     C’est formidable tout ce que l’on peut apprendre via « Glaudinet : le site des gens qui ont des racines et l’esprit ouvert sur le monde « ( charte de constitution de Glaudinet ) :-)

    alors Olivier pourrais- tu, s’il te plait  nous mettre en ligne  un morceau de maloya ;-)

  24. olive dit :

    Il suffisait de le demander. Voilà un maloya bien traditionnel. Je précise quand même que le maloya est à l’origine la musique des esclaves.

    Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

    , de Daniel Waro

  25. Bernard dit :

    merci Olivier
    et cela se danse comment ;-)
    il va falloir installer des webcam sur Glaudinet ….

    pensée du jour

    « un jour où l’on n’apprendrait rien grâce  à Glaudinet serait un jour perdu..  » ;-)

Laisser un commentaire